« Je ne vois pas le mal, je n’entends pas le mal, je ne dis pas le mal … »

C’est une phrase qui a éveillé la curiosité des élèves de 6e Apollinaire et de 6e Musset ! Ces deux classes se sont rendues jeudi 26 janvier à la salle Europe de Colmar afin d’assister au spectacle intitulé « Les Trois Singes ».

Si l’on respecte ces trois conditions, le mal nous épargnera. C’est une expression de la sagesse et du bonheur. C’était aussi la devise de Gandhi, qui conservait toujours avec lui la statuette des trois singes, notamment lors de la «marche du sel» dont s’inspire le spectacle.

Voir, entendre, dire … Autour de ces trois facultés, la chorégraphie de la Compagnie Par-Allèles a sensibilisé les élèves à trois arts urbains : la danse hip-hop, la capoeira, et l’acrobatie.

Nos spectateurs avertis ont exploré la philosophie des 3 singes de la sagesse, et se sont intéressés au lien entre la chorégraphie, l’éclairage, la mise en espace et le titre du spectacle. S’ils ont bien sûr été éblouis par la virtuosité des trois danseurs et par leur performance physique de très haut niveau, ils ont également été séduits par la poésie du spectacle.

La prévention s’impose auprès de nos jeunes …

Le foyer collège organise comme chaque année, le mois de la prévention aux risques. Aussi, nos collégiens sont amenés à participer à diverses animations au sein de l’établissement. Nous proposons à nos élèves de sixième, une intervention avec les pompiers. Ils enseignent aux plus petits de nos collégiens « les 3 gestes de premier secours ». Les quatrièmes quant à eux assistent à une conférence proposée par l’association des parents d’élèves avec le CAP sur les différents types d’addictions. Les élèves de cinquième et de troisième ont révisé avec deux intervenants (Direction Départementale de la Prévention routière), les règles et la conduite à avoir lors de leur déplacement en ville ou avec d’autres moyens de locomotion en vue de leur examen (ASSR 1 et 2).

Nous remercions l’ensemble des intervenants pour leur investissement au sein de l’établissement.

Le foyer-collège

St-André soutient la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024

L’année scolaire 2016-2017 a été désignée « L’année de l’olympisme » par le ministère de l’éducation qui a lancé une grande campagne de sensibilisation auprès des jeunes concernant la candidature de Paris 2024. C’est pourquoi, pour faire suite au travail fait en classe sur le thème des JO, la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports du Grand Est nous a envoyé un intervenant afin qu’il nous présente officiellement la campagne de soutien à la candidature de Paris.

Ainsi, près de 120 élèves de 1re, 1re technologique et Terminale ont profité de la présence de cet intervenant pour en apprendre davantage sur les enjeux de cet évènement et poursuivre ainsi le travail fait en cours avec respectivement Mme JOST et Mme SEYLER.

Création d’un jardin botanique au collège!

Dans le cadre du projet éco-citoyen de l’établissement, le élèves volontaires ont pu s’inscrire aux ateliers « création d’un jardin botanique » animés par notre assistante d’éducation Christelle sur la période du 9 au 23 mars.

Jonquilles, myosotis, primevères, jasmins et azalées sont donc venus ornementer les cyprès d’Italie  précédemment installés sur une large plate bande laissée aux bons soins de nos jardiniers en herbes!

Un magnifique rayon de lumière qui illumine joyeusement notre cour en ce début de printemps!

Un grand merci à tous les participants et à Christelle pour cette belle mise en oeuvre!

 

Cooking in English: yes we can!

Dans le cadre d’un EPI sur les recettes anglaises et américaines, proposé par Mesdames TOY et SEYLER, les 4e BACH ont pu finaliser le projet en se mettant aux fourneaux de la cuisine pédagogique du collège.

La réalisation puis dégustation de pancakes, gâteau au chocolat et gâteau au yogourt était l’aboutissement d’un travail de plus d’un mois en cours d’anglais sur la nourriture anglo-américaine.

En cours d’anglais, les élèves ont étudié avec Mme SEYLER les habitudes alimentaires des pays anglophones, et se sont intéressés de près à la structure d’une recette et au vocabulaire spécifique à la cuisine. Puis, en cours de français, ils ont étudié l’impératif avec Mme TOY afin de pouvoir par la suite éditer leur propre livre de recettes. Ainsi, ils ont traduit puis mis en page et en images les recettes étudiées en cours d’anglais.

Ils ont bien entendu apprécié la récompense en nature, qu’ils ont préparé eux-mêmes. Tous les élèves de la 4e BACH ont donc investi la cuisine pédagogique un vendredi matin, et par petits groupes de 5, ils ont réalisé 3 des recettes de leur livre.

Les élèves de la classe de première européenne allemand au musée Unterlinden.

Dans le cadre du cours d’allemand section européenne les élèves de première se sont rendus le 23 janvier au musée Unterlinden pour découvrir une partie de l’œuvre du peintre allemand Otto Dix.

Après avoir découvert Otto Dix en cours, son analyse de la première guerre mondiale par le biais de certains de ses tableaux ainsi que sa fascination pour le retable d’Issenheim, l’heure était venue pour appréhender concrètement l’œuvre originale de Grünewald le triptyque et celui peint par Dix.

Les tableaux de l’artiste allemand exposés au musée Unterlinden ont permis de comprendre l’influence de telles productions artistiques. Cet impact a d’ailleurs valu au peintre d’être mis au ban de la société pendant le IIIe Reich et d’être classé artiste dégénéré.

Cette visite a donc permis aux élèves de mesurer la puissance argumentative de l’oeuvre d’Otto Dix.

 Sortie au planétarium de Strasbourg

Mardi 7 février 2017 à 13H30, nous, les 5° Matisse accompagnés des 5° Dali et du club d’astronomie du collège St André, sommes partis à la gare de Colmar afin de prendre le train pour Strasbourg. Ensuite, nous avons pris le tram et nous nous sommes arrêtés à l’arrêt Observatoire pour assister à la séance « Nuit des planètes » au planétarium de Strasbourg. Nous avons pu observer les constellations et le ciel du soir, toutes les planètes du système solaire et leurs satellites, la Lune, les éclipses lunaires et solaires et même un film présentant la vie quotidienne à bord de la station spatiale internationale ISS. Enfin, sur le trajet du retour nous avons pu poser des questions suite à la projection au planétarium à un astrophysicien chercheur durant plusieurs années sur les nébuleuses planétaires à l’observatoire de La Silla au Chili à l’ESO (European Southern Observatory). Pierre Leisy a répondu à nos questions et nous souhaiterions le rencontrer à nouveau au collège St André en classe de sciences physiques pour qu’il nous présente plus en détails son métier avec des photos et des vidéos.

Les élèves de 5° Matisse

Visite de la station d’épuration de Colmar

Mardi 13 décembre au matin, nous sommes (classe de BTS ESF première année) allées visiter la station d’épuration (STEP) de Colmar. La station a été construite en 1976 et rénovée en 1997.

L’odeur n’était pas très agréable mais la visite très constructive et en relation avec ce que nous avons étudié en cours.

Dans un premier temps, nous avons pu découvrir les différents corps de métiers, mais aussi les différentes communes (47 au total), entreprises et hôpitaux reliés à la step.

Puis nous sommes allées visiter les différents lieux/bassins dans lesquels les étapes indispensables au traitement des eaux ont été mis en place.

La station comporte 16,5 employés qui travaillent du lundi au vendredi, le week-end la station est automatisée mais des gardes sont mis en place afin d’assurer la sécurité et le bon fonctionnement.

Il faut savoir que la station de Colmar accueille près de 1.300.000 litres d’eau par heure et que les boues récupérées à la fin des étapes de traitement, sont distribuées gratuitement aux agriculteurs, soit 12 000 tonnes par an.

Classe de BTS1.