DES YEUX PLEINS D’ÉTOILES

La classe de 5e Matisse avait choisi, dans le cadre d’un EPI Sciences Physiques-Maths-Langues Anciennes, de « réaliser une séance de planétarium au collège », avec Mesdames ABT, BLONDE et MÉNÉTRÉ, en partenariat avec un astrophysicien de l’ESO (European Southern Observatory) Pierre LEISY.

Le lundi 4 décembre 2017, les classes de 5e Matisse et 5e Picasso sont allées au Planétarium MJC Belle Etoile à Épinal pour assister à une séance de planétarium et participer à des ateliers d’astronomie, pour mieux comprendre les notions d’astronomie, telles que les mouvements des planètes du système solaire et de notre satellite naturel, la Lune. Les élèves ont ainsi étudié le rayonnement solaire sur la Terre, l’alternance des jours et des nuits par la rotation de la Terre sur son axe, et l’alternance des saisons occasionnée par la révolution de la Terre autour du Soleil, sur un axe de la Terre incliné par rapport au plan de l’écliptique (plan de révolution de la Terre autour du Soleil).

Les astrophysiciens du Planétarium ont donné quelques astuces de réalisation d’une séance de planétarium aux élèves de 5e Matisse, lors d’un temps d’échange, en leur précisant les logiciels à utiliser. Ils recommandent Célestia, alors qu’au planétarium de Strasbourg, les astronomes utilisent le logiciel Stellarium.

De décembre 2017 à février 2018, les élèves ont manipulé ces deux logiciels d’astronomie. Puis ils ont étudié par binôme : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, notre étoile le Soleil, notre satellite naturel la Lune et ses lunaisons, l’alternance des jours et des nuits et des saisons, notre Galaxie la Voie Lactée et quelques constellations : La Grande et la Petite Ourse, Cassiopée, Andromède, Céphée, Orion, les chiens de chasse… Ceci afin de proposer aux visiteurs une séance de planétarium lors des Portes Ouvertes de l’établissement, le 3 février 2018. Cette séance fut présentée par les élèves disponibles et ce fut très formateur quant aux techniques de prise de parole et aux mises au point techniques de manipulations des logiciels d’astronomie (TICE). Les élèves se rendirent compte que lire leurs notes ennuyait l’auditoire qui partait et qu’il fallait donc se détacher du texte écrit et rendre leur présentation plus interactive.

La vraie séance de planétarium fut organisée dans la salle de Sciences Physiques du lycée, le mardi 3 avril 2018 de 8h à 10h, devant les élèves de 5e Monet qui disposaient de fiches d’évaluation des prestations de leurs camarades de 5e Matisse.

Désormais, certains observent la voûte céleste la nuit pour retrouver les constellations étudiées lors de l’EPI, ou pour apercevoir les anneaux de Saturne ou encore pour admirer les cratères de la Lune, alors que d’autres envisagent de participer à des clubs ou manifestations d’astronomie.

Tous ont les yeux émerveillés, pleins de ces étoiles qu’ils savent reconnaitre dans le ciel nocturne.

Corinne MÉNÉTRÉ