Les scientifiques mettent leurs empreintes dans l’élucidation de l’énigme criminelle

Éprouver le frisson de passer de l’autre côté du ruban et entrer dans la scène de crime.

Les élèves de Terminale STL ont découvert toutes les ficelles du métier de la Police Technique et Scientifique lors de leur visite du Commissariat de Colmar. Méthodologiquement, les experts ont repéré les indices disséminés tout autour du cadavre, pour mieux les analyser un par un.  Mettre en évidence et relever les empreintes digitales sur un verre et les comparer en 12 points aux empreintes du fichier national des empreintes digitales ; passer à la loupe le suspect interpellé (mesure, photos, prise d’empreintes, description corporelle) : élémentaires ! Nos scientifiques, rigoureux et fins limiers sont devenus le temps d’une journée de précieux assistants de la Police et se sont trouvés pour certains une certaine filiation avec un certain Mr Holmes.

      

Le Lycée Technologique remercie le Commissariat de Colmar pour son accueil et plus précisément Madame la Commissaire Virginie PERREY, Madame le Commandant FIER BAVOUX, Madame Elodie RAUL et Monsieur Victorien DEVESSIERE les deux Techniciens.

Virginie SCHOEN

Hommage aux victimes de l’attentat de Strasbourg

Le 11 décembre 2018 restera une date chargée de douleur et de tristesse en Alsace. La féerie de ce mois de fête s’est voilée et notre région s’est trouvée endeuillée par l’attentat de Strasbourg. Les élèves de Première, suite au report de la Journée des Universités, ont mené une réflexion sur cet acte terroriste. Alors que plusieurs affiches rendaient hommage aux victimes de Charlie Hebdo et à celles du Bataclan en 2015, témoignant ainsi d’un élan de solidarité du monde entier, pourquoi les manifestations de soutien n’ont-elles pas été aussi nombreuses dans le cas de Strasbourg ? … Parce que Strasbourg n’est pas la capitale de la France ? Parce que les victimes ont été moins nombreuses ? S’agit-il pour autant d’un attentat de moindre importance ? L’émotion palpable face à l’atrocité de l’événement n’a pas empêché les élèves de mener une réflexion riche et pertinente, et les questions ont été nombreuses.

Suite à l’étude de deux dessins réalisés par l’argentin Cristian Dzwonik en 2015, les élèves ont décidé de rendre hommage aux victimes de l’attentat de Strasbourg en créant leur propre affiche en espagnol. La Colombe de Picasso, symbole de paix, apporte un message d’espoir dans ce tableau noir rempli de mots aux connotations diverses. Nos élèves ont du cœur, certes, mais aussi du talent comme le démontrent les détails des deux affiches réalisées au lycée général et au lycée technologique.

Célia PHILIPPE

 

La Cathédrale de Strasbourg par Paul Viry Rugova de 1re9

La reprise du dessin de Erwan Le Gall par Chloé Zante de 1re8

 

Le nom de la ville de Strasbourg en Espagnol, ESTRASBURGO, réalisé par Swann Jehl de 1re5, Yoann Kubler de 1re5 et Audric Moine de 1re4.

Rédaction d’un courrier en langue espagnole

Début janvier, les élèves de 5e Cézanne et de 5e Dali ont pris leur plus belle plume pour rédiger leur premier courrier en langue espagnole. Et c’est aux Rois Mages qu’ils l’ont adressé pour se présenter et expliquer leur comportement pendant l’année, mais aussi et surtout pour transmettre une liste des cadeaux. Car si en France c’est le Père Noël qui apporte les cadeaux aux enfants la nuit du réveillon, en Espagne ce sont les Rois Mages qui se chargent de les gâter à l’Épiphanie.

Une belle réussite pour ces 24 élèves qui ne connaissaient pas un mot d’espagnol début septembre. Nul doute que les Rois Mages auront compris nos petits débutants et qu’ils les auront comblés, car aucun d’eux ne méritait de recevoir du charbon !

Célia PHILIPPE

 

Les 5e Picasso et Dali au théâtre

Le vendredi 1er février, nous avons assisté à la pièce de théâtre Molière m’a tué, à la Salle Europe. Une comédienne jouait plusieurs rôles à l’aide de différents costumes, de masques de la commedia dell’arte et de marionnettes. Un musicien accompagnait son jeu. Ils représentaient les moments importants de la vie de Molière et essayaient de nous faire comprendre que Molière a tué une partie de lui-même. En devenant comédien, il a renoncé à sa carrière de tapissier, en devenant « Molière » il a tué « Jean-Baptiste Poquelin ». A l’entrée du spectacle, nous avons tous reçu un petit carton avec un bout de tissu. Sur le carton était inscrite une question. À notre tour, nous vous la posons: « est-ce si simple de devenir soi ? ». Cette interrogation est une invitation à nous engager dans notre société.

Les élèves

Conférence ADIL68

Le mardi 22 janvier 2019, nous avons eu l’occasion de participer à la Conférence ADIL 68 (Association Départementale d’Information sur le Logement). Celle-ci s’est déroulée au Conseil Départementale de Colmar de 9h à 11h30.

En tant qu’étudiantes en DE Économie Sociale et Familiale, cette conférence nous a permis de découvrir les principales mesures sur le logement issues de la loi ELAN et de la loi de finances 2019. Logement – Budget – Famille sont des termes principaux dans notre formation.

C’était l’occasion pour nous de rencontrer et d’écouter les échanges entres différents professionnels. Toutes ces informations ont été pour nous un plus et seront bénéfiques pour nos prochains secteurs d’activités.

Les étudiants de DE CESF

Spectacle « Never mind the words »

Jeudi 7 février, les élèves de 6e Apollinaire se sont rendus à la Salle Europe de Colmar pour assister au spectacle « Never mind the words » interprété par Fiora Blasi et Marie Duprat. Ces deux artistes ont jonglé entre différentes langues, ce qui n’a cependant pas gêné les élèves pour comprendre cette rencontre autour de Charlie Chaplin et Buster Keaton.

La version originale du spectacle est en italien, et lors du temps d’échange avec les artistes à la fin du spectacle,  Fiora Blasi (l’actrice) et Marie Duprat (la pianiste) ont raconté leur rencontre à Rome qui a suscité l’envie de monter un spectacle commun autour de leurs personnages favoris.

Pour préparer cette sortie, la classe a comparé les biographies de Charlie Chaplin et de Buster Keaton. Leur enfance, leur carrière et leur vie privée ont bien des similitudes, mais également de grandes différences. Une découverte d’un monde bien ancien : cinéma noir et blanc, muet… Le clown triste et le clown joyeux, par leur expression corporelle, leur humour et leur sens de l’acrobatie ont séduit le jeune public et donné l’occasion aux élèves de s’approprier les codes de cet univers particulier.

Guillaume BURGMEIER

Carnaval au Lycée Technologique, de la fiction à la réalité

Pouvoir entrer, le temps d’une récré, dans la peau de son personnage de film/série préféré ? Le désir comblé de quelques élèves du LET. L’atrium qui a pourtant vu passer de nombreuses décennies, a accueilli ce mardi gras, de grands noms du cinéma. Le jury d’honneur, après délibération, a remis les prix aux 3 plus beaux déguisements. Les étoiles ont brillé dans les yeux des participants.

    

Virginie Schoen

Résultats UNSS

UNSS Tennis de Table :

Notre équipe mixte collège est arrivée première en Championnat Départemental et est qualifiée pour les Championnats Académiques !

Notre équipe mixte lycée est classée 3e Académique.

UNSS Volley Ball  : l’équipe féminine de Volley Ball lycée est vice-championne du Département.

UNSS Handball : nos collégiens ont terminé 2e au Championnat du District .

 

Félicitations à nos élèves et à leurs entraineurs !