Blog - Collège Épiscopal Saint André


+

Musiques en scènes – Projet des 6es Apollinaire

 « Maria de Buenos Aires »

 La classe de 6e Apollinaire a étoffé sa panoplie en assistant vendredi 17 mai au spectacle "Maria de Buenos Aires". Après avoir expérimenté différents genres du spectacle vivant au cours de l'année (dont le théâtre et l'opéra), les élèves ont découvert le monde du ballet. Arrivés les premiers au Théâtre Municipal de Colmar, ils ont eu la chance d'être au premier et au deuxième rang, avec une vue imprenable sur la scène et sur la fosse d'orchestre !

Pour cet opéra-tango d'Astor Piazzolla, les élèves s'étaient préparés en classe en écoutant "Fuga y Mysterio" (extrait de l'opéra) et en chantant "Vuelvo al Sur", deux œuvres du même compositeur. Leurs oreilles averties ont reconnu le vibraphone et le bandonéon, et la musique rythmée, à la fois savante et populaire de Piazzolla a beaucoup plu à l'ensemble des élèves.

À l'issue de la représentation, l'échange avec le responsable du Ballet de l'Opéra National du Rhin a permis à chacun de percevoir l'esprit dans lequel le chorégraphe a souhaité faire ressentir le tango dans cette œuvre. Une belle expérience !

 


Crédit pour la photo : Agathe Poupeney

 

« La Princesse Arabe »

 

Lundi 27 mai matin, les élèves de 6e Apollinaire ont conclu en apothéose leur projet d'année "Musiques en scènes".

"La Princesse arabe" évoque la grande histoire d'amour qui lie Jamil, un adolescent pauvre qui est vendeur de poissons, et Amirah, jeune et belle princesse. La musique du compositeur espagnol Juan Crisóstomo de Arriaga a mis en valeur ce conte, tandis que les élèves ont particulièrement apprécié la prestation des jeunes chanteurs de la Maîtrise de l'Opéra National du Rhin.

Les décors et la mise en scène ont ravi le public : une partie des choristes était assise parmi le public, et le grand livre ouvert sur scène disposait de trappes pour faire apparaître et disparaître des personnages et des éléments de décors.

Une belle manière de conclure une année riche en émotions et en découvertes : "Dormir 100 ans" (théâtre), "Never Mind the Words" (salle Europe), "la Flûte Enchantée" de Mozart (Parc Expo de Colmar), "Maria de Buenos Aires" d'Astor Piazzolla (opéra-tango-ballet), puis "La Princesse Arabe" ont couronné une année où les élèves ont appris à apprécier le spectacle vivant, à se rendre compte du travail préparatoire des artistes et à formuler un avis personnel et argumenté.

 


Crédit pour les photos de la Princesse Arabe : Klara Beck

 

Guillaume BURGMEIER

‹ Go Back

Nous contacter


Par téléphone : 03 89 21 75 21
Par courriel : formulaire

Stacks Image 429