Blog - Collège Épiscopal Saint André


+

            Pour le 54e anniversaire de la mort de Laure Mutschler-Diebold, dite « Mado », compagnon de la Libération, deux classes du Lycée Saint André, la 2de5 et la T.4, ont assisté, avec leurs professeurs et le Directeur Adjoint, à la cérémonie commémorative organisée à Ste-Marie-aux-Mines, le 17 octobre 2019, par le Comité du Souvenir français.

            Quatre lycéens ont participé plus activement à cet hommage. Charlotte a lu la lettre que cette résistante avait adressée à la Chancellerie de l'ordre de la Libération, pour que ses deux camarades de guerre soient également distingués. Hugo a ensuite déposé une gerbe au pied de la stèle commémorative. Enfin, Nicolas a planté le rosier de la Mémoire, pendant que Massimo portait fièrement le drapeau Rhin et Danube dont elle était la marraine. À l'issue de cet hommage, très émouvant de l'avis de tous, les lycéens ont rejoint le théâtre de Ste-Marie-aux-Mines qui accueillait les panneaux d'exposition consacrés à Laure Mutschler-Diebold. Ce fut également un moment très intense, surtout pour la 2de5.


            En effet, les lycéens avaient préparé en amont cette journée, en puisant dans l'œuvre biographique de Mme Anne-Marie Wimmer, pour réaliser eux-mêmes les textes de ces panneaux retraçant les grandes étapes de la vie de Laure Mutchler-Diebold. Résistante alsacienne de la première heure, elle est devenue en 1942 la secrétaire de Jean Moulin, avant d'être arrêtée le 24 septembre 1943, torturée, puis déportée. Nommée compagnon de la Libération par le Général De Gaulle, le 20 novembre 1944, au vu de son courage, de son dévouement, de son esprit de sacrifice et de son silence sous la torture, elle a été libérée en avril 1945. Ces lignes biographiques ont été ensuite enrichies de photographies et mises en page par l'archiviste du Val d'Argent David Bouvier et de son adjointe Dominique Siess, dans le cadre du Pays d'Art et d'Histoire, pour former six panneaux d'exposition. Celle-ci a été inaugurée le jour même au théâtre de Ste-Marie-aux-Mines, en présence de plusieurs officiels, dont le sous-préfet Daniel Mérignargues, représentant le Préfet du Haut-Rhin, et d'élus locaux et régionaux.

            Lors de l'après-midi qui suivit, les élèves eurent l'occasion de rencontrer Mme Wimmer, de l'écouter parler avec flamme de « Mado » et de faire dédicacer son enquête biographique.


            Près de trois semaines plus tard, le 4 novembre, les lycéens de la 2de5 assistèrent, en présence de plusieurs officiels, dont Mme Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil Départemental du Haut-Rhin, au vernissage de l'exposition, au Lycée Saint André, parallèlement à celle dédiée à Adélaïde Hautval, première femme alsacienne « Juste parmi les Nations ». Les élèves évoquent la fierté et l'émotion ressenties ce jour-là.

            Les panneaux consacrés à Laure Mutschler-Diebold rejoindront l'agora Simone Veil de l'Hôtel du Département du Haut-Rhin en avril 2020, pour une dizaine de jours. Ainsi ce travail de mémoire aura-t-il permis aux élèves d'être « des passerelles entre le passé et le futur », comme le soulignait M. Mérignargues dans son allocution du 4 novembre.

 

Isabelle BLONDÉ

 

[1]Extrait du discours prononcé par le chanoine Bonjean lors des funérailles de Laure Mutschler-Diebold.

‹ Go Back

Nous contacter


Par téléphone : 03 89 21 75 21
Par courriel : formulaire

Stacks Image 429