Collège Épiscopal SAINT ANDRÉ

Établissement Catholique d'Enseignement


JPO_LET

Le mot du Directeur - Février 2017

« Du JE au NOUS»

Dans le chapitre du livre « Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique », le Conseil permanent de la Conférence des Évêques de France aborde l’enjeu du NOUS par :

« La politique s’est faite gestionnaire, davantage pourvoyeuse et protectrice des droits individuels et personnels au détriment de projets collectifs... A cela s’est ajoutée une autre évolution importante... Peu à peu la modernité a fait apparaître un nouveau mode d’être ou chacun construit son propre dispositif de sens » Dès lors que constatons nous ?

« Que cette société a désormais de plus en plus de mal à articuler le JE et le NOUS. La vision du collectif semble plus difficile. Le JE semble pris en compte, mais a du mal à trouver sa place dans un NOUS sans véritable projet et horizon».


Comment dès lors faire émerger un NOUS qui n’élimine pas le JE mais qui lui donne toute sa place ?
Stacks Image 6

Cour d'Honneur

Et bien c’est bien ce que nous essayons de concilier et de faire vivre au sein de notre Collège Épiscopal Saint André. Ce JE au service du NOUS s’y vit quotidiennement, il n’est que de prendre le temps de la lecture de cette nouvelle édition la 100e de La vie à Saint André pour mesurer combien l’ensemble des acteurs œuvre pour le bien commun. Les projets qui s’y vivent au présent laisseront des traces demain dans le cœur des jeunes qui nous sont confiés.

Nous n’avons jamais eu d’autres projets que celui que de transmettre ce qui nous anime profondément à savoir que les jeunes qui nous sont confiés soient acteurs de leur vie. En d’autres termes, que nos élèves prennent à leur tour en main leur avenir, qu’ils trouvent grâce à nous tous, les ressorts physiques, intellectuels et éthiques pour prendre leur envol dans la vie et construire leur projet. Et des projets il y en a beaucoup encore à réaliser...
Cours

Cour basse des Elèves

Nous leur apportons certes, non seulement des connaissances et des savoirs, mais aussi un but et un idéal humaniste inspiré par les valeurs de l’Évangile. Nous les accompagnons, de sorte qu’avec notre appui et notre exemple, ils puissent se poser la vraie question de leur avenir : non pas « que ferai-je dans la vie » mais bien « que ferai-je de ma vie » !

Dans « Pourquoi j’aime l'école », le Pape François nous souhaite à tous, parents, enseignants, personnes qui travaillons dans les écoles, élèves : « une belle route dans l’école, une route qui permette de développer les trois langues que toute personne mûre doit parler : la langue de l’esprit, la langue du cœur et la langue des mains. Mais harmonieusement, c’est- à-dire ce que tu sens et ce que tu fais, bien sentir ce que tu penses et ce que tu fais et bien faire ce que tu penses et ce que tu sens. »

Dans cette nouvelle édition la 100e de la Vie à Saint André, vous retrouverez aussi des articles de la 1re édition parsemés çà et là qui rappelleront à certains des souvenirs importants...

Je vous laisse maintenant à la lecture des articles proposés et me permets de féliciter les travailleurs de l’ombre qui œuvrent sans compter à la belle construction de ce NOUS qui fait notre fierté d’appartenir à notre Collège Épiscopal Saint André.

Bien à vous,

O. THOMAS
Chef d'établissement