WebNouvelles

Collège et Lycée Saint André

Les Australiennes chez les Alsaciennes

Le mercredi 5 avril, les 33 correspondantes australiennes du lycée MacKillop (Bathurst, NSW, Australie) sont arrivées à Colmar pour y passer une petite semaine. Hébergées chez les 25 élèves de Saint André qui étaient allés en Australie en octobre 2016 et qui avaient eux aussi été accueillis par leurs correspondantes.

Les français, autant que les australiennes ont été agréablement surpris d’être accueillis par deux jolies alsaciennes lors de l’apéritif de bienvenu organisé par Mme SEYLER et Mme CISERI, en charge de l’échange. Lors de ce premier temps fort, les australiennes ont pu retrouver leurs familles d’accueil et goûter quelques spécialités alsaciennes.

Le lendemain, élèves français et australiennes étaient en sortie toute la journée. Ils ont d’abord profité d’une visite guidée de Colmar puis ont été accueillis au Koïfhus par un Adjoint à Monsieur le Maire qui leur a souhaité la bienvenue et leur a proposé un verre de l’amitié. La journée s’est poursuivie par la visite de l’Ecomusée à Ungersheim.

Le vendredi, les australiennes ont suivi les cours à Saint André pour avoir un aperçu du système scolaire français. La journée leur a semblé bien longue !

Les australiennes ont encore pu bénéficier d’un week-end dans leurs familles d’accueil qui les ont pour la plupart fait visiter la région à leur façon.

Pour finir, le lundi 10 avril (premier jour des vacances de Pâques), français et australiennes se sont retrouvés à Europapark pour passer une dernière journée ensemble. Les fortes embrassades et chaudes larmes au moment de se dire au revoir à la montée dans les bus attestent des liens forts qui se sont créés grâce à cet échange, pour les élèves comme pour les professeurs.

pas de commentaire

Inventez le métier du futur

Avec plus de 150 votants, le Concours des Métiers 2017 est un véritable succès !

La préoccupation principale des élèves a été de créer un métier qui répond à un besoin environnemental ou social.

Ainsi, le teleportman permet aux militaires loin de chez eux de retrouver leur famille rapidement alors que le RCO est un pilote de navette spatiale qui répare la couche d’ozone. L’agriculebillet, quant à lui, récolte des billets dans des arbres génétiquement modifiés « au lieu de tuer les arbres pour faire des billets ».

 

Félicitations aux gagnants !!!

1er : RCO, Réparateur de Couche d’Ozone (Clotilde BOCQUET, Elise BUCKENMEYER et Célia FLEITH 4e Liszt)

2e : Teleportman (Emma GNAEDIG et Laureen PERRET 4e Chopin)

3e : Agriculebillet (Giuseppe CASTRONOVO, Lila MOUBTASSIM et Enes YAYLACI 4e Liszt)

 

pas de commentaire

Mathématiques Sans Frontières 2017 – la 2de1 gagne le 1er prix !

C’est en novembre 2016 que notre professeur de Mathématiques et professeur principal, M. Mériaux, nous a annoncé qu’il avait inscrit notre classe au concours « Mathématiques Sans Frontières », qui se déroulerait au mois de mars 2017. Après cette annonce, nous redoutions un peu ce jour, mais finalement, après de longs mois de préparation en cours de Mathématiques, notre classe, la Seconde 1, était fin prête à affronter et résoudre les exercices de ce concours. Ainsi, le mardi 7 mars 2017, ce ne fut pas moins de 7 250 classes, dont la notre, affichant un total de près de 180 000 élèves et réparties dans une trentaine de secteurs qui ont commencé à résoudre les exercices donnés par l’organisation, traduits dans plus d’une dizaine de langues.

Ces exercices, très recherchés, nous ont posés bien des problèmes, mais cela ne nous a pas empêchés de les finir et de mener à bien notre mission dans ce concours. S’en suivent près d’un mois et demi d’attente sans nouvelles de nos travaux. Mais c’est un beau matin que notre professeur nous annonce que notre classe a été primée et que nous avions rendez-vous aux Tanzmatten à Sélestat le mardi 2 mai 2017 pour assister à la cérémonie de remise des prix. Malheureusement, seuls deux élèves et leur professeur de Mathématiques sont autorisés à assister à la cérémonie et à récupérer le prix que nous avions remporté…

Pour permettre à tous les élèves d’y assister, nous avons proposé de présenter une animation illustrant la résolution d’un exercice de l’épreuve. Le jour fatidique est arrivé, et nous nous sommes rendus à Sélestat où se déroulait la remise des prix. Et quelle ne fut pas notre surprise lorsque les organisateurs annoncèrent que nous avions gagné le premier prix du secteur Centre-Alsace (47 classes) ! Les cris de joie fusèrent, et l’excitation montait au moment de monter sur scène pour présenter notre animation et récupérer notre prix : un droit de participation au concours « Maths Sans Frontières » à l’échelle internationale, en compagnie de classes primées allemandes et suisses, ainsi qu’une journée à Europapark !

Ce concours se déroula le mercredi 24 mai 2017 au matin, dans l’enceinte même du parc où nous allions passer le reste de la journée. Nous avions beau avoir obtenu la première place, le niveau de ce concours-ci était bien plus relevé et nous avons terminé neuvième sur dix. Mais nous avons quand même passé un excellent moment. Une fois le concours terminé, nous étions libérés dans le parc, afin de profiter pleinement des attractions et de la journée. Ce fut une journée mémorable et exceptionnelle pour tous les élèves de la Seconde 1.

Avec une pensée pour quatre filles de la classe, qui n’ont pas pu participer à la journée au parc, car elles étaient en Australie avec leurs correspondantes australiennes.

Participer à ce concours fut une expérience enrichissante et exceptionnelle, et c’est ainsi que se clôture l’aventure « Mathématiques Sans Frontières 2017» .

Léontin GOTTWALLES, pour la classe de Seconde 1

pas de commentaire

Challenges de 4e

Le 31 mai dernier, sous un soleil radieux, les élèves des classes de 4e se sont rendus au Stade du Ladhof afin de clôturer les Challenges démarrés lors de la Fête Patronale de l’établissement.

Différentes épreuves sportives alliant rapidité, adresse et force sont en effet venues compléter la part de réflexion intitulée « Bouge tes neurones » pour laquelle les élèves ont été confrontés à des quiz proposés dans diverses matières, nécessitant une bonne culture générale mais également un regard attentif sur leur environnement quotidien.

Le 1er prix a ainsi été décerné à la classe de 4e Mozart, à l’issue de ces étapes à la fois intellectuelles et sportives menées dans la bonne humeur. Chacun est reparti, fier de cette première place, avec une clé USB astucieusement enroulée autour de son poignet et heureux d’avoir partagé de bons moments en compagnie de l’équipe éducative mobilisée pour ces évènements.

 

pas de commentaire

PROJET ECO CITOYEN

Cette année, la Vie Scolaire des trois unités pédagogiques a travaillé autour de la thématique de l’éco-citoyenneté. Une commission composée de 20 jeunes, toutes filières confondues,  s’est réunie régulièrement pour réfléchir à différents projets :

  • Réalisation d’une charte éco-citoyenne.
  • Conférence sur les enjeux de l’environnement
  • Animation sur le gaspillage alimentaire
  • Customisation de poubelles pour le tri des papiers dans les salles de classe
  • Atelier plantation : création d’un jardin botanique

Le temps fort qui a marqué cette fin d’année scolaire était la participation à la matinée citoyenne de COLMAR qui s’est déroulée le Samedi 20 Mai.

56 élèves et parents se sont mobilisés pour participer à différents ateliers : le nettoyage de « GERBERBACH » au centre-ville, les berges rue de la Cavalerie et rue du Pigeon et enfin l’aménagement du Parc François –Xavier.

Cette matinée s’est clôturée par un barbecue organisé par la ville de Colmar au foyer Saint Léon.

Nous retiendrons de cette expérience, l’esprit d’équipe, la convivialité, l’engagement et la bonne humeur. Bravo à tous les participants et rendez-vous pris pour l’année prochaine.

 

 

pas de commentaire

Intervention d’un Magistrat

Fin du mois de Mai 2017, nous avons proposé aux élèves de Terminale et de Première du Lycée Technologique ainsi qu’à des élèves volontaires du Lycée Général, soit 150 jeunes, de participer à un débat questions/réponses en lien avec la Justice.

Nous avons eu l’honneur d’accueillir un Magistrat du Tribunal de Grande Instance de COLMAR qui, par son expérience et son témoignage, a échangé avec les lycéens autour de la thématique suivante « la légitimité des règles ».

Les élèves ont participé activement à ce débat grâce à des questions et des exposés préparés en amont avec leurs professeurs de Philosophie, d’Economie-Droit et de Santé Social.

La richesse de l’intervention a été très appréciée par les élèves et leurs professeurs.

 

pas de commentaire

Rallye découverte et sportif à Strasbourg

Le Samedi 20 mai, 30 élèves de 2nd étaient bien réveillés et en forme à la gare de Colmar dès 9h. Direction Strasbourg pour une journée à la fois, conviviale et sportive.

A la gare de Strasbourg, filles et garçons se sont séparés en deux équipes et se sont lancés dans un jeu de piste, rythmé par des énigmes et des missions, qui les a fait traverser la ville. A chaque étape, ils devaient résoudre une énigme qui, une fois résolue, leur indiquait leur prochain point de rendez-vous, qu’ils devaient alors rallier grâce à leur carte. Une fois sur place, des petites missions et autres défis leur permettaient de gagner des points. Ils ont ainsi pu découvrir la Petite France, la Place de l’Homme de Fer, la Place Kléber, la Cathédrale, la Place Gutenberg, la Place du Corbeau et finir à la Place de la Bourse.

L’après-midi n’a pas été de tout repos non plus puisque les élèves ont pu faire du shopping à « Rivétoile », le grand centre commercial de Strasbourg.

Le point d’orgue de la journée était la « Run & Dance », une course de 5km durant laquelle les participants se font asperger de poudre colorée. C’est muni de t-shirt blancs et lunette de soleils (reçus dans le package avec le dossard), que les élèves ont parcouru à leur rythme les 5km, en courant ou en marchant, chacun étant plus ou moins coloré à l’arrivée.

Enfin, ils ont pu profiter du concert d’après-course avant de rentrer, fatigués et bariolés.

 

pas de commentaire

Le voyage à Londres des 4e

Comme chaque année, une cinquantaine d’élèves de 4e a traversé la Manche pour passer une semaine au Royaume-Uni, Londres en l’occurrence au mois de mai 2017.

Grâce à l’Eurostar, les élèves, partis le lundi matin à la première heure, sont arrivés à Londres aux alentours de midi et ont tout de suite pu commencer leur visite. C’est donc au Musée d’Histoire Naturelle qu’ils ont pu admirer des squelettes de dinosaures, toutes sortes d’animaux empaillés (dont une baleine bleue) ou encore expérimenter des secousses sismiques grâce au simulateur de tremblements de terre.

Le mardi, les élèves ont fait une visite guidée à pied dans Londres pour voir tous les incontournables tels que Westminster Abbey, Big Ben, Buckingham Palace ou encore Trafalgar Square. Après un temps libre à Covent Garden, ils ont apprécié le musée du Transport Londonien dans lequel ils ont pu monter dans les célèbres « double-decker », bus rouges à deux étages, anciens et plus récents. Le soir ils ont eu le droit de dîner dans un pub anglais avec au menu le traditionnel Fish & Chips. Puis la journée s’est terminée par une visite guidée en bus de Londres de nuit.

Le mercredi, le groupe s’est rendu à Cambridge pour visiter la fameuse ville universitaire et la chapelle du King’s College (une des maisons de l’université).

Le jeudi a démarré par la visite du National Portrait Gallery qui présente de nombreux portraits de rois et reines de toutes les dynasties anglaises. Une balade le long de la Tamise a conduit les élèves au pied du Tower Bridge dans lequel ils ont pu grimper et admirer la vue grâce à la passerelle en verre.

Enfin le vendredi matin, les élèves ont été impressionnés par les momies et autres artefacts égyptiens qu’abrite le British Museum.

Les élèves ont tout particulièrement apprécié d’être hébergés par groupe de 3 dans des familles anglaises, qui leur ont permis de pratiquer la langue, de découvrir le mode de vie britannique et de goûter à la cuisine anglaise.

pas de commentaire

Voyage pédagogique Cracovie – Auschwitz-Birkenau

Dans le cadre d’un projet pédagogique Lettres-Histoire en conformité avec les programmes de 1re, 45 élèves de 1re3 et de 1re6, accompagnés de Mmes KELLER, SUR, LETILLY-SCHNEIDER et ANGST et de MM. TRITTER et FORLEMEYER, s’envolèrent le dimanche 2 avril pour Cracovie où Agnieszka, leur guide polonaise, les accueillit.

Le voyage à Auschwitz constituait l’acmé d’un travail en interdisciplinarité Lettres-Histoire visant à analyser les mécanismes qui conduisent au pire et la difficulté de dire l’indicible.

Le séjour débuta par une visite de la Vieille Ville de Cracovie dont les nombreux monuments témoignent d’un passé prestigieux.

Une journée fut consacrée à la visite du quartier juif et du musée de l’usine d’Oscar Schindler. Une autre à l’impressionnante mine de sel de Wieliczka inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le quatrième jour, un bus déposa le groupe à Auschwitz-Birkenau où 1,1 million de personnes furent tuées ; la plupart étaient des juifs, mais des prisonniers russes ou polonais, des tziganes sont également morts par dizaines voire centaines de milliers.

Les cours d’Histoire et de Français, les témoignages lus, les commentaires et analyses de leurs professeurs avaient certes préparé les élèves à la visite du plus meurtrier des camps d’extermination, véritable « usine de la mort », mais rien n’aurait pu les préparer à la vague d’émotion qui les submergea à la vue des baraques sordides et des fours crématoires. C’est devant l’amoncellement des cheveux de déportés, devant les pyramides de valises, de chaussures, de pauvres objets du quotidien que l’émotion fut la plus forte. Tellement forte qu’elle en devint tangible, épaisse et lourde, trop lourde parfois pour certains…

Auschwitz est un gigantesque cimetière à ciel ouvert et les visiteurs y marchent, le pas lourd, les épaules voûtées par le poids du silence des morts, le regard un peu effrayé d’avoir pris conscience de ce qui fut le Mal absolu.

Ce voyage est une expérience indispensable afin d’honorer notre devoir de mémoire et de nous prévenir contre toutes les menaces de « déshumanisation », d’intolérance et de haine.

Béatrice SUR

pas de commentaire

Nos aventures romaines

« Des morceaux, des moignons scintillants de marbres usés, des masses de briques ocrées et des collines ombragées d’arbres romantiques… » (MARTIN J., Alix, Les aventures romaines).

Lorsque l’on vient à Rome, on est saisi par cette ambiance, ces dédales de rues, ces places où se jouent les ombres et la lumière. Et puis ces églises imposantes, massives et ces proportions architecturales où presque tout est juste. Rome l’impressionnante !

A Rome, Sainte Hélène (+329) voulu rapporter des preuves de la foi chrétienne. En effet, la ville est riche de précieuses reliques de la Passion du Christ. Chaque basilique est un trésor culturel et spirituel.

Autant d’occasions pour nos élèves de vivre un voyage d’exception, de progresser dans la connaissance des autres, de soi et du Tout Autre. Les élèves ont vécu des moments forts : on se souviendra de l’ascension de l’escalier sur lequel serait monté Jésus lorsqu’il se présenta à Pilate le jour de Sa Passion. Il est conservé à la Scala Santa, face à la Basilique Saint Jean.

Une des visites préférées des élèves fut le port antique d’Ostie qui nous donna d’ailleurs l’occasion d’un passage en bord de mer. Au cours de nos aventures romaines, tout était majestueux : les basiliques majeures, les catacombes, la Rome antique, l’audience avec le pape François, les musées du Vatican…

Le groupe d’élèves des différentes classes de 4e s’est fait remarquer par sa gentillesse, sa joie, sa curiosité bienveillante, sa discipline, sa qualité d’écoute et sa spontanéité. De mémoire de romain, de Pierre et de Paul, c’était l’un des plus beaux voyages sur les pas des apôtres…

Mathieu Rohrbach

 

pas de commentaire